Enquête Sectorielle :
Perte de 1 emploi sur 3

Fin août 2014, la Fédération Wallonne des Entrepreneurs de travaux de Voirie (FWEV) a interrogé ses membres sur leurs prévisions en matière de chiffre d’affaires (CA) et d’emploi pour les années 2014 et 2015. Il leur a aussi été demandé leurs chiffres d’affaires et d’emplois au cours des années 2012 et 2013 afin de pouvoir comparer l’évolution des chiffres sur plusieurs années.

Les entreprises qui ont répondu à cette enquête employaient 2773 ETP ouvriers en 2012, sur un total de 3540 ouvriers dans le secteur des entreprises wallonnes de travaux de voiries (voir chiffres globaux d’emploi publiés par l’organisme sectoriel Constructiv – www.constructiv.be ).

Les résultats de cette enquête ont montré que depuis 2012, ces entreprises subissent une baisse constante de leur chiffre d’affaires. En 2013, leur chiffre d’affaires représentait 93% de celui de 2012. Les prévisions pour 2014 s’élèveront globalement à 89% du chiffre d’affaire de 2012, et les estimations pour 2015, basées sur les carnets de commande (au moment de l’enquête), sont de 69%.

Soit en trois ans, une baisse de plus de 30% du chiffre d’affaires.

En matière d’emplois,  nous constatons une quasi stabilité en 2013 par rapport à 2012

( – 1 % ) au sein des entreprises répondantes. Mais la forte chute du CA commence à se répercuter dans les prévisions d’emploi en 2014 ( – 8 % ) et 2015 ( – 26 % ). Les pertes d’emploi risquent  de se poursuivre en 2016, avec un léger effet retard par rapport à la baisse de CA,  jusqu’à atteindre le ratio de 1 perte d’emploi pour 3 ouvriers.

Ce ratio de perte d’emploi ne touchera pas uniquement les 3500 ouvriers du secteur, mais aussi ceux des secteurs associés : transporteurs, producteurs de matériaux, constructeurs de matériels, service de maintenance …
Soit une population estimée à 6000 travailleurs, dont un tiers risque de voir son emploi disparaître d’ici à 2016.