L’économie Belge manque d’investissements publics

C’est une étude, effectuée par Belfius et publiée par Trends-Tendance,  qui l’affirme. La Belgique est classé 20e sur 22 au niveau européen en matière d’investissements publics. Plus l’économie est morose plus il est nécessaire et efficace de procéder à une relance économique par le biais des investissements publics.

Le service étude de Belfius le démontre :

La croissance économique est trop faible en Belgique et la part des investissements dans nos dépenses publiques l’est également, notamment en regardant ce que font nos voisins immédiats : La France et Les Pays-Bas qui investissent deux fois plus ( environ 8 % de leurs dépenses publiques contre environ 4 % en Belgique ). Il y a 15 ans les investissements publics belges représentaient encore 5,5 % des dépenses publiques et ont constamment diminués depuis lors.

L’étude insiste sur la nécessité d’investir dans  des secteurs où l’effet positif sur l’économie sera le plus élevé : les infrastructures de transport et la recherche sont cités comme secteurs les plus porteurs. Plus le secteur est sous-investi plus l’effet positif sera fort. Tout-le monde s’accorde en effet pour dire que la recherche et les infrastructures de transport sont des secteurs durement touchés par les politiques actuelles d’austérité. Ce n’est pas normal.

(étude disponible via   https://www.belfius.be/publicsocial/FR/Expertise/Etudes/Analyses-thematiques/index.aspx?firstWA=no)